POLITIQUE

La fête du Travailleur Catalan, dinosaure toujours vivant

La 74ème Fête annuelle du Travailleur Catalan aura lieu les 27 et 28 juin, lors du dernier week-end pré-touristique. La chanteuse R’N’B Amel Bent, le rappeur perpignanais R-Can et le « Gitan de Paname » Balbino Medellín sont les célébrités à l’affiche de ce forum multipolaire qui accueille débats, discours, concerts, stands militants et de restauration populaire organisés en fiefs - ou ex-fiefs - du communisme catalan (Elne, Cabestany, Fenouillèdes), sur le site de l’ancien bocal du Tech de la commune d'Argelès. Samedi 28 juin, l'évenement « Les fêlés du bocal » accueillera la scène musicale du pays, notamment Los Raskaï, Les Débranchés et Olive Deus, en réaction aux "espaces d’expression fermés aux artistes locaux pour les grands évènements du département", selon les organisateurs. A la recherche d'un nouveau souffle face aux 1,93% obtenus par le PCF lors de la présidentielle 2007, non compensés par des embellies locales de plus en plus rares, les communistes catalans tentent de faire face en repoussant la fête fin juin, comme à son origine, et en réduisant la voilure à deux jours. En attendant des jours meilleurs.