SOCIÉTÉ

Le journal L'indépendant en service minimum

Dans un contexte de crise de la Presse Quotidienne Régionale en version papier et de succès de la presse gratuite sur internet, le Groupe Midi-Libre / L'indépendant procède à une initiative inédite, ce samedi 17 mai 2008, en proposant gratuitement aux internautes l'intégralité de sa version papier. Privé de parution par la grève des personnels techniques du Syndicat du Livre, le principal journal du Pays Catalan est consultable sur le portail du groupe, carnet du jour et annonces comprises. A lire à la loupe et éloignée des standards du web actuel, cette mise en ligne directement inspirée du format habituel signale la possibilité technologique de passer outre les revendications sociales d'un maillon essentiel de la chaîne de production. Plutôt réservé sur son développement sur internet, visiblement considéré comme ennemi du papier malgré la tendance européenne, L'indépendant invente un "service minimum" les jours de grève qui rappelle celui évoqué par Nicolas Sarkozy, jeudi, au sujet de l'Education Nationale.