POLITIQUE

Saint-Cyprien municipales: l'UMP adoube Del Poso et abandonne Guiraud

Revirement du parti présidentiel, qui avait évincé Del Poso le 22 juillet

Claudette Guiraud, ex-candidate UMP aux élections municipales de Saint-Cyprien
Claudette Guiraud, ex-candidate UMP aux élections municipales de Saint-Cyprien
Le leadership indiscutable du candidat du Nouveau Centre, Thierry del Poso, qui a rassemblé 38,62%, soit 2153 voix, au premier tour des élections municipales de Saint-Cyprien, provoque d'intenses remous au sein de l'UMP. Par la voix de la députée Jacqueline Irles, interrogée ce lundi après-midi par le journal L'Indépendant, le parti présidentiel a annoncé son soutien au jeune avocat, qui a coiffé sur le poteau la candidate qu'il avait investie. Le 22 juillet, l'UMP catalane, réunie dans le ville du Soler, avait en effet désigné à 56% le mauvais cheval de l'élection à venir, l'enseignante Claudette Guiraud, qui n'a réuni, ce dimanche, que 16,68% des suffrages exprimés, soit 930 voix. Mme Irlès, pour laquelle "Le Nouveau Centre a toujours été d’une loyauté exemplaire à l’égard du président de la République", précise que "Thierry Del Poso a toutes les qualités (...) pour être un bon maire". Ce soutien en précède un autre, officialisable ce mardi par le président départemental de l'UMP dans les Pyrénées-Orientales, Daniel Mach. Si, dès dimanche soir, Thierry del Poso appelait à "un rassemblement dans la sérénité", le ralliement de Mme Guiraud, désormais sans étiquette, ou sa candidature solitaire, sont à considérer, avant le dépôt des listes du second tour, validé ce mardi à 18h par la préfecture de Perpignan.