SOCIÉTÉ

La langue catalane a reculé de 3% depuis 2003 en Catalogne du Sud

Un chiffre provoqué par un afflux de 700.000 étrangers en 5 ans

Campagne pour la langue du gouvernement catalan
Campagne pour la langue du gouvernement catalan
La langue catalane est en perte de vitesse en Catalogne du Sud, d’après une « étude d’usages linguistiques » commandée par le gouvernement de la Generalitat de Catalogne, présentée hier à Barcelone. Les tous derniers chiffres indiquent que la langue espagnole, à 45,9%, est désormais plus utilisée que la langue autochtone, usitée à hauteur de 35,6%. Le déséquilibre est encore plus saisissant dans la région de Barcelone, où le nombre d’habitants monolingues, n’utilisant que le castillan, s’élève à 53,8%, soit le double des catalanophones, à 27,8%. Dans la région de Tarragone, au Sud, la prédominance du castillan est également observée, à 45,1%, contre 33,1% pour le catalan, mais dans le reste du territoire, la langue catalane reste majoritaire. Cette étude, portant sur 7140 personnes de 15 ans et plus, démontre que l’espagnol est majoritaire dans toutes les tranches d’âge, sauf chez les 65 ans et plus. Si 75% de la population continue de maîtriser largement les deux langues officielles, cette proportion diminue, en comparaison aux derniers chiffres, donnant une proportion de 78,3% en 2003. Selon le gouvernement catalan, l’arrivée de 700.000 étrangers lors des cinq dernières années constitue la principale cause de cette "baisse" statistique de l’usage du catalan.