Une centrale solaire de 12 mégawatts à Saint-Hippolyte, dans la région de la Salanque

11 mégawatts de puissace électrique, pour alimenter plus de 2500 ménages

Centrale solaire (archives)
Centrale solaire (archives)
Le ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire vient d’autoriser une demande d'autorisation d'exploiter une centrale photovoltaïque, au Nord du Pays Catalan, selon une annonce publiée ce mardi par le Journal Officiel de la République Française. Ce projet, d’une capacité de production de 11 mégawatts, est prévu dans le secteur dénommé « El mataire » de la commune de Saint-Hippolyte, incluse dans la Communauté d’Agglomération Perpignan-Méditerranée. Au chapitre des énergies renouvelables, cette entité territoriale s’est justement dotée, en 2008, d’un schéma de mise en place de deux Zones de Développpement de l’Éolien (ZDE), portant sur la construction de 40 éoliennes. En parallèle, la mise en route d’un vaste de projet centrale solaire, à l’étude dans les communes d’Alénya et Saint-Nazaire, officialisé le 23 novembre 2008, semble tarder, en raison d’une fastidieuse étude d’impact environnemental vouée à calmer la méfiance de la population. Ce dernier projet serait apte à produire 12 mégawatts d’électricité, correspondant à la consommation annuelle de 3000 ménages.