SOCIÉTÉ

La pilule du lendemain arrive dans toutes les pharmacies espagnoles

La Catalogne du Sud propose déjà depuis 2004 l'accès gratuït à cette méthode

Pilule du lendemain
Pilule du lendemain
La ministre de la santé espagnole, Trinidad Jiménez, et la ministre de l’Egalité, Bibiana Aído, ont fait savoir hier que la « pilule du lendemain » entrerait définitivement en vigueur en Espagne, ce jour, mardi 12 mai 2009, qui devrait faire date. La généralisation de l’accès à cette pilule, vendue en pharmacie dans ordonnance, et sans limitation d’âge pour les femmes qui en feront la demande, fait partie d’une « Stratégie de Santé Sexuelle et Reproductive » préparée par les ministères concernés, dans le but de réduire les grossesses non désirées et les avortements. L’Espagne, consciente du risque de voir la pilule du lendemain devenir un contraceptif, s’en réfère aux Etats européens qui l’on adoptée, comme la Belgique, le Luxembourg, la France, la Grande-Bretagne, et, au delà, les Etats-Unis. En Catalogne du Sud, où le Département de la Santé a pris les devants avant le reste de l’Espagne, en proposant gratuitement leur accès, pas moins de 580.000 pilules du lendemain ont été écoulées depuis l’autorisation de commercialisation du produit, en 2004. Les statistiques les plus récentes révèlent que 52,2% de femmes qui font appel à cette méthode sont âgées de 16 à 24 ans, tandis que 4,5% d’entre elles ont moins de 15 ans.