CULTURE

Une nouvelle statue de Maillol inaugurée mardi à Banyuls

Un élément supplémentaire au patrimoine de l'artiste en Pays Catalan

Aristide Maillol, "Île de France sans bras"
Aristide Maillol, "Île de France sans bras"

Bien que né et mort à Banyuls, le peintre et sculpteur Aristide Maillol est mal représenté en Pays Catalan, où son œuvre se limite à quelques monuments aux morts et quelques statues, dont cinq sont actuellement visibles dans sa ville. Ce mardi 31 mars, une œuvre portant pour nom « Île de France sans bras » agrémentera le patrimoine municipal, où un fort modeste musée comprenant quelques peintures et objets de l’intimité de l’artiste a été inauguré, en 1994, dans le mas ou il a longtemps créé, partageant son temps avec son atelier de Marly-le-roi, précisément en Île de France. L’installation de cette œuvre, à l'air libre, face à l’office de Tourisme, fera l’objet d’une réception hautement officielle en présence de la marine nationale, la tradition exigeant que toute statue de Maillol soit inaugurée à Banyuls en présence de celle-ci. Cette inauguration sera également l’occasion pour la commune de rendre hommage à Dina Vierny, muse de Maillol décédée en janvier dernier, à l’origine de la création du Musée Maillol de Paris, ville dont le jardin des tuileries dispose depuis 1964 d’une série de 18 statues de l’artiste, selon le choix du ministre de la culture André Malraux.