SPORT

L’Université de Perpignan présente son élite sportive 2021-2022

L’enseignement est aménagé pour que la réussite de ces étudiants

Unversité de Perpignan, mardi 19 octobre 2021 © UPVD
Unversité de Perpignan, mardi 19 octobre 2021 © UPVD

Les étudiants sportifs de haut niveau de l’Université de Perpignan ont été présentés en société le 29 octobre. Cette élite profite d’un aménagement des cours, afin de mener aves succès une carrière sportive et académique.

La présentation publique des étudiants sportifs de haut niveau 2021-2022 de l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) a été effectuée mardi 19 octobre. Cet événement a été l’occasion de mettre en lumière l’importance de cet effectif, fort de 81 éléments de “bon et haut niveau”, précise la direction du campus.


Le groupe des Étudiants sportifs de haut niveau (ESHN) de l’UPVD est représenté par quatre ambassadeurs. Les deux premiers sont  Analia Pigree, membre de Canet 66 natation, deux fois championne de France élite, étudiante en Licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) à Font-Romeu, tout comme Tanguy Zenon, ailier des Dragons Catalans. Les deux autres sont Maxence Mahieux, membre du Narbonne Volley, étudiant en Génie chimique génie des procédés et Lucas Velarte, talonneur de l’USAP, étudiant en master Management.

Lire aussi :
L’Université de Perpignan entre au Top 100 thématique du classement de Shanghai

Ces jeunes femmes et jeunes hommes sont accompagnés par la cellule “Etudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers” (EBPP) de l’UPVD pour mener à bien leur double projet, sportif et académique. Souvent absents pour cause de compétitions ou d’entraînements, ils bénéficient d’un accompagnement plus souple et modularisé qui doit les conduire “vers le chemin de la réussite”.

La démarche de soutien de l’Université de Perpignan envers les étudiants sportifs de haut niveau existe depuis 2011, sur l’initiative de la Fondation UPVD.

Lire aussi :
L’Université de Perpignan va étudier les mutations globales du monde bancaire

Esteve Valls