CULTURE, POLITIQUE

Les 600 étudiants de l’Université du Temps libre de Perpignan font leur rentrée le 5 octobre

Un campus hors les murs, ouverts à tous ceux qui veulent apprendre

André Bonet, maire-adjoint, chargé de la Culture, présente la rentrée de l'Université du Temps Libre, Perpignan, mardi 28 septembre 2021 © Mairie de Perpignan
André Bonet, maire-adjoint, chargé de la Culture, présente la rentrée de l'Université du Temps Libre, Perpignan, mardi 28 septembre 2021 © Mairie de Perpignan

A Perpignan, l’Université du Temps Libre reprend du service pour enseigner les sciences, la littérature, l’histoire de l’art (...) à toutes celles et tous ceux qui en ont envie. La rentrée est prévue ce mardi 5 octobre.

Ce mardi 5 octobre aura lieu la rentrée de l’Université du Temps Libre (UTL) de Perpignan. Cette structure s’adresse à tous deux qui souhaitent parfaire leurs connaissances, dans des domaines variés, sans aucune condition d'âge, ni de diplôme. L’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) assure les enseignements et la mairie 100 % du financement et de l’administration de ce campus, qui constitue un service municipal. L’année dernière, ce dispositif majoritaire fréquence par des retraités comportait 614 étudiants.


Dernièrement, le maire, Louis Aliot (Rassemblement national), a choisi deux professeurs honoraires pour tenir le rôle d’animateurs pédagogiques de l’UTL. Bertrand Lemartinel, professeur de géographie à l'UPVD, et José Jourdane, directeur de recherche honoraire au CNRS, sont les deux enseignants sélectionnés, sur proposition du président de l’UPVD, Yvan Auguet. Ce mardi 28 septembre, en présence de ces deux professeurs, l’UTL a présenté la couleur de l’année 2021-2022 sous la houlette  d’André Bonet, maire-adjoint en charge de la Culture.

3 sites d’enseignement et de nombreuses disciplines

Le programme éclectique de l’UTL se compose d’une cinquantaine de conférences consacrées aux sciences, à la littérature, au patrimoine, à l’histoire de l'art, à la nature et à la connaissance de la musique, parmi de nombreuses disciplines. Des cours d’anglais, espagnol, italien et chinois font partie du programme dispensé. Les cours et les conférences de l’ULT sont organisés salle Bolte, 77 rue Jean-Baptiste Lulli (près du commissariat de police), les cours de langues dont donnés à la Maison des associations, 52 rue du maréchal Foch. Les cours d’Histoire de l’Art prennent place au Théâtre municipal Jordi Pere Cerdà, place de la République.

Lire aussi :
L’Université de Perpignan parie sur un retour massif du présentiel

Esteve Valls