SOCIÉTÉ

Le Barça sur la plaque d’immatriculation plutôt que l’Occitanie

L’image du club se répand sur les véhicules des Pyrénées-Orientales

Estagel, Roussillon, Pays Catalan, 13 septembre 2021 © La Clau
Estagel, Roussillon, Pays Catalan, 13 septembre 2021 © La Clau

La personnalisation des plaques d’immatriculation invite certains automobilistes à remplacer l’image imposé de l’Occitanie par celle du Football Club Barcelone.

Rien n’arrête l’envie des automobilistes depuis que les insignes la libéralisation, toute française, des insignes présents sur les plaques d’immatriculation. Le logo “Occitanie” imposé par l’Etat est fréquemment remplacé, dans les Pyrénées-Orientales, par des signes de reconnaissance identitaires en correspondance aux sentiments des propriétaires.


Le drapeau catalan, proposé par de nombreux garagiste et éditeurs d’autocollants, ou détourné de celui du Conseil départemental, est le plus répandu. Les insignes de l’USAP et des Dragons Catalans sont  habituels, l’âne catalan est également présent, mais l’image émergente est celle du Barça. L’effigie graphique du club est présente sur un nombre croissant de véhicules, selon une tendance qui semble bien s’installer.

Lire aussi :
Les immatriculations catalanes deviennent un business

Grégory Prujà