SOCIÉTÉ

Perpignan. Elle gifle un serveur du bar de l’Horloge qui exige le pass sanitaire

Une manifestante énervée s’en prend à un professionnel qui respecte la loi

eee
eee

Un serveur de café de la place de la cathédrale, à Perpignan, fait les frais de l’énervement d’une manifestante anti-pass sanitaire, qui le gifle en marge de la manifestation habituelle.

La 7e manifestation contre le pass sanitaire, organisée samedi 28 août à Perpignan, a rassemblé 3000 personnes, un effectif identique au samedi précédant. Comme à l’accoutumée, le cortège a pris son départ de la place de Catalogne, avec la même banderole de tête, indiquant “Quand l'injustice fait loi, la résistance est un devoir". Sur le parcours, le journal L'Indépendant, dont la vitrine avait été salie samedi 21 août, a été la cible d’un message sans explication, lorsque des masques anti-Covid19 ont été collés sur cette même vitrine.


La manifestation s’est déroulée sans débordements, mais un incident isolé s’est produit lorsqu’une participante a giflé un serveur du bar-restaurant l’Horloge, (anciennement “Les Trois Soeurs”), place Gambetta. Cet établissement situé à 30 mètres de la cathédrale exige le pass sanitaire, selon la loi. La militante, visiblement énervée, s’est en prise au salarié, présent sur la terrasse de l’établissement, pour cette raison légale.

Interrogé par Cnews, le serveur, prénommé Yohan, témoigne : « une dame a effacé l’ardoise où il avait écrit “pass sanitaire obligatoire”, je l’ai repoussée assez gentiment, elle m’a giflé. Je peux comprendre leur mécontentement, mais nous, on n’y peut rien (...) on doit se conformer aux lois ».

Lire aussi :
La manifestation anti-pass sanitaire se mobilise à Perpignan
https://www.la-clau.net/info/15206/la-mobilisation-anti-pass-sanitaire-se-politise-a-perpignan
Fake news antivax sur un faux décès à Néfiach

Isabelle Fajal