ECONOMIE

L’Université de Perpignan entre au Top 100 thématique du classement de Shanghai

Un palmarès positif obtenu dans le domaine océanographique

50e anniversaire du laboratoire océanographique CRIOBE de l'Université de Perpignan, juin 2021 © UPVD
50e anniversaire du laboratoire océanographique CRIOBE de l'Université de Perpignan, juin 2021 © UPVD

L’Université de Perpignan entre au Top 100 du classement de Shanghai grâce à ses résultats dans le domaine océanographique.

Ces dernières semaines, l'Université de Perpignan Via Domitia PVD s'est illustrée au niveau international en matière de recherche et de pluridisciplinarité, dans le domaine océanographique. Ses résultats justifient une entrée au Top 100 du classement thématique de Shanghai (Shangai Ranking), selon cette modalité liée aux mers et aux océans. L’établissement y décroche une 95e place,  en se positionnant après l’Université d’Oslo mais avant celles celles de Caroline du Sud / Columbia, Toulon et Vienne.


Le classement de Shanghai, référence incontournable dans le monde universitaire planétaire, est mal perçu par la France. Pour cause, les universités de l’Hexagone, mesurées à celles du monde entier, n’y sont généralement pas encensées. Cette liste évalue les performances des universités dans le monde, selon les spécialités académiques. “Il s'agit d'une reconnaissance de taille pour le travail de recherche de l'UPVD dans le domaine des sciences environnementales”, signale le campus du Roussillon dans un communiqué.

Esteve Valls