SOCIÉTÉ

La Catalogne du Sud, sous la menace du variant Delta du Covid

La vitesse de propagation du Covid monte à 1,27

Platja de la Barceloneta, Barcelona, juny de 2021 © ACN
Platja de la Barceloneta, Barcelona, juny de 2021 © ACN

Le variant delta concerne 50 % des nouvelles contagions au Covid en Catalogne du Sud, où la vitesse de propagation du virus remonte. A Barcelone, les jeunes sont visés.

 

La propagation du variant delta du coronavirus devient préoccupante dans les provinces de Girona, Barcelone, Tarragona et Lleida, où pas moins de 1044 nouveaux cas de porteurs du coronavirus sont apparus entre ce samedi 26 et ce dimanche 27 juin. Globalement, 50 % des nouvelles contagions en Catalogne du Sud concernent désormais cette souche auparavant nommée "indienne", selon le groupe de recherches BIOCOMSC, rattaché à l'Université Polytechnique de Catalogne (UPC). La vitesse de propagation du Covid s’élève à 1,27 (contre 0,86 du 9 au 15 juin) et le risque de regain à 124.


Le Centre européen de prévention et de Contrôle des maladies (ECDC) indiquait le 23 juin que le “delta” est 40 à 60% plus transmissible que les versions antérieures, et qu’il engendre des risques d’hospitalisation plus probables. Ce variant devrait représenter 70% des nouveaux cas de coronavirus, début août, et 90% à la fin de ce même mois.

Barcelone, en tête des nouvelles contagions

A Barcelone, ce dimanche 27 juin, on dénombrait 220 nouvelles contaminations par jour depuis deux jours, contre 110 la semaine dernière. La croissance du variant devrait se poursuivre jusqu'au 9 juillet, selon le BIOCOMSC, qui recommande une prévention maximale auprès des jeunes, les 15-30 ans étant les plus concernés dans la capitale catalane. On y observe une multiplication des cas supérieur de deux fois la moyenne sud-catalane, les quartiers de les Corts et Sarrià-Sant Gervasi. Par ailleurs, les individus de 60 à 69 ans, qui ont reçu la première dose d’un vaccin anti-Covid, sont susceptibles de rencontrer davantage de problèmes issus du variant Delta.

“Un variant du variant” est en embuscade

Ajoutée à l'inquiétude liée au variant delta du coronavirus SARS-CoV-2, l'apparition d'une nouvelle souche ne rassure pas les observateurs internationaux. Selon les spécialistes, ce "variant du variant", appelé “delta plus” ne semble pas présenter plus de danger que le delta. La rareté des cas identifié n’autorise pas les affirmations, mais il semble qu’il vise particulièrement les personnes partiellement vaccinées.

Grégory Prujà