SOCIÉTÉ, TECHNOLOGIES

Un atelier de fabrication de crypto-monnaie découvert à Barcelone

Une activité illégale, mais non considérée comme criminelle

Crypto-monnaies saisies par les Mossos d’Esquadra à Barcelone © Mossos d’Esquadra 
Crypto-monnaies saisies par les Mossos d’Esquadra à Barcelone © Mossos d’Esquadra 

Un mini-usine de fabrication de crypto-monnaie a été découverte à Sant Adrià del Besòs, ville mitoyenne de Barcelone.

Un atelier de fabrication de crypto-monnaie vient d’être découvert par la police catalane dans la commune de Sant Adrià del Besòs, voisine de Barcelone. Les Mossos d’esquadra, mobilisés sur une opération supposément antidrogue, dans un appartement du quartier de La Mina, s’apprêtaient à débusquer une plantation illégale de marijuana, après avoir constaté une consommation électrique suspicieuse sur les lieux. L’inspection des agents s’est avérée surprenante, car ils ont pénétré une pièce entièrement remplie d'étagères occupées par des ordinateurs reliés à de petites unités de production.


L’activité de fabrication de crypto-monnaie est illégale, mais elle n’est pas considérée comme criminelle. L’émission de crypto-monnaie physique est surprenante, elle permet de sécuriser leur version virtuelle, habituelle sur le web.

Laura Pardineille