ENVIRONNEMENT

Stop aux dépenses d’eau en Roussillon à cause de la sécheresse

A Perpignan, la préfecture prend une mesure raisonnable

© Sir Manuel / Unsplash
© Sir Manuel / Unsplash

La sécheresse impose l’économie d’eau dans une cinquantaine de communes du Roussillon, de Baho à Villeneuve-la-Rivière en passant par Perpignan.

L’aggravation de la sécheresse en Pays Catalan impose une interdiction préfectorale dans 48 communes. Cette mesure de prudence, lors d’une fin de printemps étonnamment soumise à une situation caniculaire, occasionne de fortes restrictions dans une cinquantaine de communes, principalement située en Roussillon, Salanque et  Albères incluses. Cette précaution, qui affecte Perpignan, frappe de plein fouet les agriculteurs, qui paient le prix de la surconsommation d’agrément en étant contraints de réduire de 25% leur consommation d'eau néanmoins rattachée à un usage professionne&él.


La mesure préfectorale induit l’interdiction d'arroser les pelouses, les potagers,  les stades, les golfs, les ronds-points et les espaces verts.  Pour les particuliers, il est interdit de remplir les piscines, de laver leurs voitures et de nettoyer les terrasses. Par ailleurs, toute commune effectuant un nettoyage de rue au jet d’eau, ou avec de l’eau embarquée sur un véhicule dédié, se place en défaut.

Consultez ci-après la liste des localités concernées :
Baho
Baixas
Bompas
Bouleternère
Calce
Claira
Camélas
Cases-de-Pène
Céret
Corbère
Corbère-les-cabanes
Corneilla-la-Rivière
Espira-de-l'Agly
Ille-sur-Têt
Laroque-des-Albères
Le Barcarès
Le Boulou
Le Perthus
Le Soler
Les Cluses
Maureillas
Millas
Montesquieu-des-Albères
Nefiach
Palau-del-Vidre
Perpignan
Peyrestortes
Pezilla-la-Rivière
Pia
Rivesaltes
Saint-André
Sainte-Marie
Saint-Estève
Saint-Feliu-d'amont
Saint-Feliu d'Avall
Saint-Genis-des-fontaines
Saint-Jean-Pla-de-Corts
Saint-Hippolyte
Saint-Laurent-de-la-Salanque
Saint-Michel-de-Llotes
Salses le chateau
Sorède
Thuir
Torreilles
Toulouges
Villelongue-de-la-Salanque
Villelongue-dels-Monts
Villeneuve-la-Rivière

Esteve Valls