CULTURE

Choc autour de l’exposition trash “Human bodies” à Barcelone

Une vision crue de l’anatomie, avec des corps de Chinois

Exposition “Human bodies”, Barcelone © Musealia
Exposition “Human bodies”, Barcelone © Musealia

Des corps humains d’origine douteuse sont visibles dans l’exposition “Human bodies”, installée aux Arenas de Barcelone.

L’exposition “Human bodies, anatomie de la vie”, visible au centre commercial las Arenas de Barcelone, suscite une polémique. Cette réalisation scientifique donne à voir 12 corps humains et 150 organes humains réels, présentés comme un voyage éducatif et intime à travers tout ce qui se cache sous la peau afin de découvrir, comme jamais auparavant, le fonctionnement de la machine la plus élaborée jamais créée : le corps humain.


Human bodies, déjà présenté dans plusieurs capitales mondiales, a été vu par plusieurs centaines de milliers de personnes. La vertu de cette exposition est de prendre conscience “de l’expérience de la vie et de l’importance de prendre soin de votre organisme”, détaillent ses auteurs. Cependant, les corps, membres et viscères exposés sont ceux de citoyens chinois incarcérés, fournis par la police du pays. L’ensemble de ces dépouilles, qui comporte même plusieurs femmes enceintes, a été conservé par plastination, une méthode d’embaumement effectuée au maximum 24 heures après le décès d’une personne.

Exposició “Human bodies”, Barcelona © Musealia Exposició “Human bodies”, Barcelona © Musealia

Laura Pardineille