POLITIQUE, ENVIRONNEMENT

Le parc Sant Vicenç, de 11 hectares, est le plus grand de Perpignan

La surface est portée de 3 à 7 hectares

Le Parc Sant Vicenç de Perpignan © Mairie de Perpignan
Le Parc Sant Vicenç de Perpignan © Mairie de Perpignan

Le Parc Sant Vicenç de Perpignan présente sa nouvelle version, sur 11 hectares, après un aménagement supplémentaire sur 4 hectares.

Le parc Sant Vicenç de Perpignan profite d’un nouvel agrandissement de 3 hectares, à l’issue de travaux engagés en 2019 par la municipalité dirigée par Jean-Marc Pujol (Les Républicains). Cet important aménagement, d’un coût de  2,5 millions d’euros, a été livré le 3 avril dernier. Il englobe la création d’un accès depuis l’avenue Jean Mermoz (qui mène au mas Guérido), la création d’un parcours sportif et d’un espace clos pour les chiens, ainsi que la réalisation de pelouses accessibles et d’un espace paysager.


Ce site, en bordure du quartier Saint-Gaudérique, s’étend désormais sur 11 hectares, après une extension de plus de 4 hectares qui  s’ajoutent aux 7 hectares existants, est le plus grand parc de la ville. L’inauguration de cette nouvelle version augmentée, ce samedi 5 juin, comporte la présence du maire, Louis Aliot (Rassemblement national) et de Patricia Fourquet, son adjointe déléguée au “secteur Est”.

Le parc de Sant Vicenç est doté de 100 essences de plantes, arbres et arbustes, dont un “jardin des feuillages” désormais réputé. Créé en 2009 sous l’impulsion du maire Jean-Paul Alduy (Union des Démocrates et Indépendants – UDI) après deux ans de chantier, ce poumon vert est partiellement transformable en bassin de rétention en cas d’inondations. Il remplace d'anciennes terres cultivées et irriguées par le ruisseau de la Cave, extrémité du canal d'irrigation de les Canals.

Isabelle Fajal