ECONOMIE

Rivesaltes. Le Covid profite aux stores Mitjavila grâce à Internet

Le fabricant a progressé de 20 % en ligne grâce à la vente aux particuliers

Pergola Mitjavila © Mitjavila
Pergola Mitjavila © Mitjavila

Les stores Mitjavila de Rivesaltes visent 90 millions de chiffre d’affaires en 2021 après avoir progressé de 20 % l’année dernière grâce au Covid.

Le fabricant de stores, pergolas, auvents et vérandas Mitjavila, fait partie des heureux bénéficiaires de la crise sanitaire. En 2020, ce fleuron industriel du Pays Catalan a tordu le cou à la pandémie en bénéficiant d’une hausse de 20 % sur ses ventes en ligne, particulièrement sur Amazon et Cdiscount. Cette progression a été obtenue par une stratégie directe visant les particuliers bricoleurs.


Les gammes à poser soi-même font le nouveau succès de Mitjavila, qui ne s’adresse désormais plus aux et non plus aux seuls grossistes et artisans. Ces dernières années, l’entreprise fondée en 1970 s’est spécialisée dans les protections solaires sollicitant l'autoconsommation, notamment les portails et éléments de clôture. Sur la lancée de 2020, Mitjavila vise 90 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année, contre 85,76 millions en 2020.

Cependant, la société n’investit plus sur le sol français, en raison d’un cadre trop contraignant et dissuasif. Le PDG, Raymond Mitjavila, dénonçait en mars des contrôles administratifs “aberrants en période de crise" et accusait l’État de lui “empoisonner la vie", à raison de 15 visites. Il emploie 700 salariés en France, en Espagne, en Italie et au Portugal et continue d'investir en Espagne, où il a doublé la surface de son usine madrilène. Au Portugal, pas moins de trois usines Mitjavila sont en cours d’implantation.

Laura Pardineille