CULTURE

Le Béjart Ballet Lausanne et Rufus Wainwright au Festival de Peralada

Le rendez-vous estival se déroule du 16 juillet au 1er août

Le Béjart Ballet Lausanne © Béjart Ballet Lausanne
Le Béjart Ballet Lausanne © Béjart Ballet Lausanne

Le festival de Peralada, à suivre dès le 16 juillet, programme les opéras Tosca de Puccini et Orlando, de Haendel, mais aussi le Béjart Lausanne Ballet et le chanteur Rufus Wainwright.

Passé le plus fort de la crise du Covid, le Festival Castell de Peralada reprend du service en présentiel, pour une 35e édition à suivre du 16 juillet au 1er août.  Ce rendez-vous de prestige, au coeur de la plaine de l’Empordà, recevra le Béjart Ballet Lausanne, les 16 et 17 juillet à 22h, pour sa dernière création, intitulée “Ballet for life”. Parmi 13 soirées, Perelada 21 promet aussi le Ballet de Barcelona dans sa création “Perspectives”, le 22 juillet et le spectacle “Ah! Live again. Unfollow the rules solo” du chanteur canadien Rufus Wainwright.


Le festival de Peralada, à une heure de Perpignan, s’offre aussi  la version concert de l’opéra Tosca, de Puccini, par Sondra Radvanovsky, Jonas Kaufmann et Carlos Álvarez, le 25 juillet. Suivra l’opéra Orlando, de Haendel, donné  le 30 juillet par Xavier Sabata , Sabina Puértolas, José Antonio López , Marie Lys et Eve-Maud Hubeaux. Fort d’un budget de 2,7 millions d’euros, ce festival au pied du massif des Albères réduit sa jauge à 700 places par soirée, au lieu de 1700 habituelles.

Consultez ici le programme complet.

Rufus Wainwright © Tony Hauser

 

ùù

Isabelle Fajal