CULTURE

Le musée Dalí de Figueres prépare une exposition sur les 700 ans de la mort de Dante

Salvador Dalí a réalisé 102 oeuvres sur le Divine Comédie dans les années 1950

Salvador Dalí, Dante Alighieri, la Divine comédie. Enfer - Purgatoire - Paradis © Fondation Gala-Salvador Dalí
Salvador Dalí, Dante Alighieri, la Divine comédie. Enfer - Purgatoire - Paradis © Fondation Gala-Salvador Dalí

A l’occasion des 700 ans de la mort de Dante, le musée Dalí de figueres dévoilera des aquarelles inédites du peintre de l’Empordà.

Une exposition intitulée “La Divine Comédie”, visible à compter du 19 octobre à Figueres, marquera la commémoration des 700 ans de la mort de Dante. Le Théâtre-Musée Dalí donnera à voir une série d’aquerelles, parmi les 102 que Salvador Dalí a exécutées  autour de l’oeuvre écrite par l’auteur florentin entre 1303 et 1321. Ce témoignage majeur de la civilisation médiévale s’est accompagné de la vision dalinienne en 1951, suite à une commande du gouvernement italien.


La mostra de cette année 2021, présentée en collaboration avec l'Istituto italiano di Cultura, a été dévoilée dans les années 1960, sous forme de sérigraphies. En Suisse, le musée d’Ascona les a abritées en 2020. Dante Alighieri est considéré comme père de la langue italienne, car il a contribué à imposer le dialecte toscan comme norme commune au pays.

Laura Pardineille