SOCIÉTÉ

Il grimpe à mains nues les 116 mètres de la façade de l’hôtel Meliá de Barcelone

L’escaladeur britannique a été arrêté par les Mossos d’esquadra

George King escalade la façade de l'hotel Meliá, Barcelone, 2 avril 2021 © George King
George King escalade la façade de l'hotel Meliá, Barcelone, 2 avril 2021 © George King

Le Britannique Georges King escalade à mains nues la façade de l’Hôtel Meliá de Barcelone, avant d’être arrêté par la police.

C’est en 20 minutes que Britannique George King a grimpé à mains nues les 116 mètres de la façade de l’hotel Meliá Sky de Barcelone, vendredi 2 avril. Cette performance illégale s’est conclue par l’intervention des Mossos d’esquadra, la police catalane, qui a procédé à l’arrestation de l’intrépide escaladeur. Au pied de l’établissement, situé avenue Diagonal, le public de cet événement impromptu a applaudi le sportif, dont la pratique ne s’accompagne jamais d’aucune sorte de matériel.


Une acte “spirituel”

Parmi ses exploits, George King a escaladé la tour Shard de Londres, le bâtiment dont la hauteur, 309 m, est la plus élevée de Grande-Bretagne. Très suivi sur Instagram, où il bascule ses vidéos, le grimpeur téméraire justifie ses imprudences : “grimper, c’est se battre. Mon corps et mon esprit rejoignent un état primitif, pour que je reste en vie. Cet états peut changer une vie pour toujours, et cela crée une dépendance (...) C'est spirituel”.

George King s'enfila per la façana de l'hotel Meliá de l'avinguda Diagonal de Barcelona, 2 d'abril de 2021 © George King

Grégory Prujà