ECONOMIE, POLITIQUE, ENVIRONNEMENT

Les Verts trouvent “délirant” le projet d’Aéroport d’Andorre

Prise de position sur les intentions du petit Etat des Pyrénéés

© Bao Menglong
© Bao Menglong

Pour Europe Ecologie – Les Verts, un aéroport en Andorre serait un “projet délirant” imaginé par des “aménageurs fous”.

Europe Ecologie – Les Verts Pays Catalan rejette le projet d'aéroport international andorran envisagé sur le pla d’Envalira, entre Grau Roig et Soldeu, par des “aménageurs fous”. Le parti vert lance “Stop aux projets délirants !”, dans un communiqué de ce jeudi 18 mars. Son porte-parole pour la vallée de la Têt, la Cerdagne et le Capcir, David Berrué, dénonce le modèle visé : “l’Andorre projette de construire un aéroport international pour acheminer sur son territoire des clientèles « haut de gamme » en provenance de l’autre bout du monde. À 2000m d’altitude, comme si la montagne était un parc d’attraction d’altitude pour nantis. Il défend un avenir fondé sur le “tourisme de proximité”, opposé à un moyen de transport “climaticide”.


Hésitations en Andorre

Sur place, en principauté, les avis sont partagés sur ce projet lancé par le Chambre de Commerce du pays. “Il ne faut pas faire cet aéroport”, soutient Carles Iriarte, président de l’Association Protectrice des Animaux, des Plantes et de l’Environnement d’Andorre (Apapma). Le pays ne disposant pas de loi d’évaluation des impacts environnementaux, le projet d’implantation dudit aéroport ouvre une longue période de débats. Le monde économique andorra, s’interroge sur la viabilité de cette infrastructure justifiée par le souhait du petit Etat des Pyrénées de quitter la courte liste des pays du monde sans aéroport propre.

Laura Pardineille