SOCIÉTÉ

Perpignan : comme les Mossos, la police encaisse les amendes en CB

Une formule expérimentée mardi 2 mars

© Pixabay
© Pixabay

Payer son amende immédiatement, par carte bancaire : cette évidence européenne arrive dans la police nationale, à Perpignan.

C’est une avancée technologique qui a déjà son apparition dans les cabinet de médecins, alors qu’elle y avait longtemps été proscrite : l’encaissement des amendes par carte bancaire, en direct du lieu du délit, sera bientôt possible en territoire français. Appliquée depuis les années 2000 par les Mossos d’Esquadra en Catalogne du Sud, cette expérimentation en France est menée à Perpignan, sur la départementale 900, où la police nationale a testé ce mode de paiement ordinaire, mardi 2 mars.


Comme les livreurs de pizzas ou Uber Eats, les militaires procèdent à l’encaissement des sommes inhérentes aux contravention avec un terminal de paiement, dont trois exemplaires sont disponibles, déjà, en Pays Catalan. Cette formule permet aux automobilistes de payer simplement leur amende en tarif minoré. Les contrevenants reçoivent la contravention par mail, après avoir indiqué leurs coordonnées digitales à la police.

Isabelle Fajal