SOCIÉTÉ

Découverte de scies à métaux à la prison de Perpignan : une évasion se préparait ?

L’introduction d’objets est permanente dans l’établissement

Scie à métaux © Fotolia
Scie à métaux © Fotolia

Quatre scies à métaux découvertes à la prison de Perpignan. Une évasion était certainement en préparation.

Après les téléphones portables et leurs puces, les barrettes de cannabis et la nourriture, une autre catégories d’objets fait son entrée à la prison de Perpignan. En effet, quatre scies y ont été découvertes ce lundi 22 février au matin. Ce outils étaient présents dans les les zones neutres de l’établissement. Il s’agit de quatre 4 scies à métaux, trois petites et une grande, accompagnées d’un téléphone et de son câble USB. Il paraît difficile d’envisager une autre utilisé que la préparation d’un  projet d’évasion.


Le syndicat UFAP-UNSA Justice fait part de son ras-le-bol, car le centre de détention“est abreuvé de projections multiples”. Il demande le renforcement de la sécurité, grâce à des travaux supplémentaires, des rondes de police et la création d’une équipe de sécurité, dotée de personnel supplémentaire. Il exige une “fouille générale du centre de détention, afin de retirer d’éventuelles armes ou objets pouvant servir à des projets d’évasions”.

 

Grégory Prujà