ECONOMIE, COMMUNIQUÉS

Plan de relance pour l’emploi jeune dans les Pyrénées-Orientales

Communiqué de la préfecture des Pyrénées-Orientales

Etienne Stoskopf, préfet des Pyrénées-Orientales © Préfecture des Pyrénées-Orientales
Etienne Stoskopf, préfet des Pyrénées-Orientales © Préfecture des Pyrénées-Orientales

Dans le cadre du plan "Un jeune une solution", le préfet des Pyrénées-Orientales, Étienne Stoskopf, visite l’établissement support du campus des métiers et des qualifications du nautisme du lycée Rosa Luxemburg de Canet-en-Roussillon.

Communiqué de presse de la préfecture des Pyrénées-Orientales, 10 février 2021.


Le plan de relance au service de l'emploi des jeunes dans le département des Pyrénées-Orientales

Le préfet des Pyrénées-Orientales, Étienne STOSKOPF, est en visite ce jour dans l’établissement support du campus des métiers et des qualifications du nautisme (Nauti-Campus) du lycée Rosa Luxemburg de Canet-en-Roussillon. Une part importante du plan de relance du Gouvernement est consacrée au plan "Un jeune une solution". Ce plan est inédit par l'ampleur de l'aide qu'il apporte aux entreprises. Les sommes sont directement versées aux entreprises, donc infusées dans l'économie, au service de la création d'emplois et de la reprise de l'économie.

Le plan "un jeune une solution" intègre à la fois des primes à l'embauche (4 000 € à 8 000 € par contrat de travail selon les cas) et des contrats aidés, dont le bénéfice vient d'être prolongé jusqu'au 31 mars, ainsi qu'une augmentation des aides aux jeunes suivis par la Mission locale (notamment la Garantie jeunes). L'ensemble se traduit par un engagement financier exceptionnel de l’État au service de l'emploi des jeunes. Le déplacement du Préfet est l'occasion de mettre en valeur l'apprentissage dans le cadre du plan de relance.

En matière d'apprentissage, l'aide de l'Etat au titre de la relance est exceptionnelle : aide directe de 5 000 à 8 000 € pour recruter un apprenti (selon son âge), ce qui rend le recrutement d'un apprenti gratuit la première année pour toutes les entreprises. L’apprentissage a connu une augmentation très substantielle dans les Pyrénées-Orientales : 2 227 contrats d'apprentissage ont été subventionnés, dans le cadre de la Relance, depuis l'été dernier. Ces excellents chiffres traduisent l'engagement de l’État mais aussi de l'ensemble des entreprises dans la reprise de l'économie et l'emploi des jeunes.

Note aux lecteurs:
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse de son émetteur, qui en assume l'entière responsabilité. Nous l’avons cependant vérifié, ce qui peut conduire à un décalage d’édition en ligne de quelques heures ou jours.

Soumettre un communiqué

Laura Pardineille