SPORT

L’USAP dans une “situation économique grave” selon le président Rivière

L’Etat reporte sa compensation aux pertes de billetterie

François Rivière, président de l'USAP © USAP
François Rivière, président de l'USAP © USAP

L’USAP est en mauvaise posture financière car les aides de l’Etat, en compensation de la mise à l’arrêt de la billetterie, n’arrivent pas.

En marge de ses performances sportives et de son étonnante initiative de survie en matière de supporters, l’USAP n’est pas en bonne santé financière. Le président François Rivière a alerté la grande masse des amoureux du club, les partenaires et les institution publiques, vendredi 5 février, en indiquant que « le club est dans une situation économique grave, d’où ma très grande inquiétude ».


Cette affirmation alarmante fait suite au nouveau report, au mieux à la fin de ce mois de février, des aides de l'Etat prévues en compensation des pertes de billetterie des six premiers mois de la saison 2020-2021. L’ajournement de ce coup de pouce, annoncé par la Ligue Nationale de Rugby (LNR), est d’autant plus inquiétant qu’il ne viserait en réalité que les deux premiers mois de l’exercice en cours, c’est-à-dire septembre et octobre.

Isabelle Fajal