CULTURE

15 m3 d’immondices retirés du clocher de Collioure

Opération de nettoyage du célèbre monument, avant sa restauration

Nettoyage du clocher de Collioure, Roussillon, 14 janvier 2021 / Mairie de Collioure
Nettoyage du clocher de Collioure, Roussillon, 14 janvier 2021 / Mairie de Collioure

Le clocher de Collioure contient 15 m3 d’immondices : la mairie lance un grand nettoyage, avant la restauration complète de l’église. 

Sur l’impulsion de la mairie, le clocher de Collioure est en train d’être nettoyé, afin d’en extraire tous les résidus de fientes, de sable, d’enduit, de pierre et de bois “présents depuis une quinzaine d’années”., détaillent les services municipaux. L’ancien phare médiéval, érodé par le sel, les assauts de la mer, le vente et les intempéries, est aussi devenu un abri pour de nombreux nuisibles. L’entreprise spécialisée « Action Environnement Assainissement », basée au Soler, prend en charge cette phase préalable, consistant à extraire 15 mètres cubes de déchets.


Le restauration débutera dans l’année

Dans les prochains mois débutera la restauration du clocher, dont la coupole de style toscan a été validée par la municipalité en 1809, et de l’église Notre-Dame des Anges, érigée à partir de 1684. La Ville de Collioure, maître d’œuvre du futur chantier de restauration, s’appuie sur un financement intégralement fourni par l’Association Internationale du Clocher de Collioure.

Laura Pardineille