POLITIQUE

La droite dure arrive à la communication de la Ville de Perpignan

Un ex-collaborateur de Valeurs actuelles développe la stratégie de Louis Aliot

Arnaud Folch, nouveau chef de la communication de la mairie de Perpignan / Sud Radio
Arnaud Folch, nouveau chef de la communication de la mairie de Perpignan / Sud Radio

La communication de la Ville de Perpignan est confiée à Arnaud Folch, 57 ans, apprécié des médias alternatifs d’extrême droite.

Tout en recrutant un nouveau Directeur Général des Services venu d’Angoulême, Philippe Mocellin, a Ville de Perpignan embauche à l’extérieur son nouveau directeur de la communication. Ce nouvel entrant dans l’entourage du maire Louis Aliot (Rassemblement national), appartient à la mouvance des extrêmes droites dites “hors les murs”, sans rattachement partisan ouvertement revendiqué. Il s’agit du journaliste Arnaud Folch, ancien salarié de l’hebdomadaire d’extrême droite Minute dans les années 1980, passé par Valeurs actuelles, dont il a été rédacteur en chef des pages Société et directeur délégué de la rédaction.


Consolider l’union des droites autour de Louis Aliot

Notamment auteur ou co-auteur des ouvrages “Le mystère Villiers”, consacré à Philippe de Villiers et “Histoire secrète de la droite”, cette plume est un habitué des médias de “ré-information” d’extrême droite Boulevard Voltaire et Télé Libertés. A 57 ans, ce partisan de l’Algérie française, proche de Patrick Buisson, artisan de la sur-droitisation du Président Nicolas Sarkozy, prend en charge la mise en musique de la politique engagée par le maire. Il devrait aussi peaufiner l’image de ce dernier en matière de capacité, avérée, d’addition des droites, en vue des futures échéances électorales départementales, régionales voire nationales.

Laura Pardineille