POLITIQUE

Sondage: nouvelle victoire indépendantiste aux élections catalanes du 14 février

La gauche indépendantiste ERC est en mesure de diriger la Catalogne

Pere Aragonès, tête de liste d'ERC aux élections catalanes du 14 février © ACN
Pere Aragonès, tête de liste d'ERC aux élections catalanes du 14 février © ACN

Les élections catalanes du 14 février devraient produire 72 sièges indépendantistes au Parlement catalan, soit une nouvelle victoire.

Un sondage de l’agence GAD3 pour le compte du quotidien barcelonais La Vanguardia donne la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC) gagnante aux élections territoriales du 14 février. Elle obtiendrait 24,1% des voix, suivi du Parti des socialistes de Catalogne (PSC), à 20,5 %, de Junts per Catalunya (formation de Carles Puigdemont), à 18,5 %, qui paierait la rupture avec son jumeau, le PDECaT, dont les 2,9% ne donneraient aucun député. Ciutadans à 9,7 %, le Partido Popular à 6,2%, En Comú Podem à 6 %, la CUP à 4,3 %, VOX à 4,1 % et PACMA (protection animale), à 1,7 %, complètent cette estimation.


La majorité resterait indépendantiste, avec 72 députés

Cette étude réalisée du 4 au 8 janvier révèle un “effet Illa”, du nom de Salvador Illa, actuel ministre socialiste de la Santé au sein du gouvernemental central de Pedro Sánchez. Avec lui, le PSC gagnerait 13 sièges par rapport aux dernières élections, tenus en 2017, pour atteindre le nombre de 30. Avec 46,9 % des suffrages, le leadership indépendantiste composée par ERC, Junts per Catalunya et la CUP, à 46,9 %, serait garanti, fort de 72 députés, pour une majorité située à 68. La grande nouveauté serait l’entrée de l’extrême droite espagnole post-franquiste VOX, qui serrait représentée par 4 députés.

Grégory Prujà