SPORT

Le Barça perd 3 à 2 face au Shakhtar dans un match sans enjeu

Sergi Busquets, attaquant du Barça, 2008 (image d'archives)
Sergi Busquets, attaquant du Barça, 2008 (image d'archives)
Dans le dernier match de la phase de poule de la Champions League, hier soir face aux Ukrainiens du Shakhtar, où le Barça était sûr de finir premier, Pep Guardiola avait laissé les cadres au repos, laissant s'exprimer les habituels remplaçants. Pas de déception, l'état d'esprit affiché de l'entraîneur et des joueurs était au niveau habituel et les Hleb, Busquets et Bojan auraient presque fait oublier les Iniesta, Xavi et Messi. Malgré une domination nette des Catalans dans le premier quart d'heure, les Ukrainiens marquent le premier but à la 30ème minute contre le cours du jeu, devant des blaugrana plus que convaincants . La seconde mi-temps est une répétition de la première, un Barça dominant et le Shakhtar marquant contre le cours du jeu à la 56ème. C'est enfin 2 minutes plus tard que surviendra le temps barcelonais, par un but de Sylvinho. En fin de match, pourtant, le manque de titulaires habituels se fait sentir, surtout en défense quand l'attaquant ukrainien Fernandinho se retrouve étrangement seul au second poteau pour le but du 3 à 1. L'entrée du blaugrana Gudjohnsen donne de nouvelles opportunités à l'attaque en permettant à Busquets d'inscrire le dernier but de la soirée à la 82ème. On retiendra l'esprit, quels que soient les joueurs, l'adversaire ou l'enjeu.