SOCIÉTÉ

Perpignan : mesures préfectorales pour éviter du désordre à Noël

Une étonnante mesure de précaution, dans l’hypothèse de problèmes sur la voie publique

© Police nationale
© Police nationale

Noël : la police veille à al sécurité publique et la préfecture des Pyrénées-Orientales interdit les bidons d’essence.

Dans une étonnante crainte de désordres civils suscités par Noël, le préfet des Pyrénées-Orientales, Étienne Stoskopf, prend deux arrêtés à appliquer sur l’ensemble du Pays Catalan. La vente au détail de carburant, la détention et l’utilisation de bidons de carburants sont interdites dès ce mercredi 23 décembre à 20h00 jusqu’à vendredi 25 à 8h, tandis que la vente, la détention et l’usage de pétards et feux d’artifices sur la voie publique sont interdits. Pareillement, la vente d’alcool à emporter est interdite pendant le réveillon, de jeudi 24 décembre à 20h à vendredi 25 décembre à 8h00.


Parallèlement, la police et la gendarmerie constituent un dispositif de vigilance destiné à “prévenir les risques de troubles à l’ordre public ainsi que les risques sanitaires”, indique la préfecture, à Perpignan.

David Senyarich