POLITIQUE

Puigdemont décommande Argelès mais fête Noël en Roussillon

La grande réunion indépendantiste du 19 décembre n’aura pas lieu

Carles Puigdemont, ex-Président du gouvernement catalan © ACN
Carles Puigdemont, ex-Président du gouvernement catalan © ACN

La réunion de députés autour de Carles Puigdemont, à Argelès, n’aura pas lieu, mais le leader indépendantiste catalan passera Noël en Pays Catalan de France.

La grande réunion des députés indépendantistes catalans annoncée pour ce samedi 19 décembre à Argelès-sur-Mer n’aura pas lieu. Ce rendez-vous officiellement convoqué par le Conseil pour la République depuis Waterloo, lieu de résidence de l’ex-Président catalan Carles Puigdemont, fait les frais du Covid. Il se repliera principalement sur Internet, via les réseaux habituels. Ni le Parc de Valmy ni aucune salle municipale argelésienne ne seront affrétés par cet événement, en dépit des informations circulant depuis plusieurs jours, mais en revanche, C. Puigdemont programme ses vacances de Noël en Catalogne du Nord.


Noël en famille en Roussillon ou en Conflent

Parmi Théza, Collioure, Prades et Perpignan, si la commune choisie n’est pas divulguée par son entourage,  le leader indépendantiste devrait réitérer son expérience de l’été, qui l’a vu séjourner en Pays Catalan de France. Pour Noël, il serait accompagné de son épouse, Marcela Topor, et de leurs deux filles, Maria et Magalí.

David Senyarich