CULTURE

Perpignan: le Théâtre de l’Archipel en colère contre Castex et Macron

La salle de spectacles municipale est contrainte de rester fermée

Borja Sitjà, directeur du Théâtre de l'Archipel de Perpignan © TDA
Borja Sitjà, directeur du Théâtre de l'Archipel de Perpignan © TDA

Le Théâtre de l’Archipel de Perpignan dénonce une “injustice” suite à la décision gouvernementale de ne pas rouvrir les salles de spectacles.

 

La décision du Président de la République, Emmanuel Macron, et du Premier ministre Jean Castex, de ne pas rouvrir les salles de spectacle, irrite le personnel du Théâtre de l'Archipel de Perpignan (TDA). Dans un communiqué intitulé “Triste et en colère”, l'ensemble des agents livre son état d'esprit “Depuis plusieurs semaines nous nous sommes préparés. Nous avions dans l’espoir de vous retrouver et tant souhaité la réouverture de nos portes. Et puis non, enfin pas tout de suite".


Entre “injustice”, “incompréhension” et “peine”, le TDA affirme “nous n’avons aucun horizon”. Il rappelle qu’aucun cluster de Covid-19 n’a été identifié dans une salle de spectacles et cite ses “protocoles irréprochables”.

Laura Pardineille