POLITIQUE

La laïcité est un problème selon les Patriotes Catalans

Le parti nationaliste fondé à Perpignan défend la chrétienté ordinaire

Chapelle de Notre-Dame de la Salette, Banyuls-sur-Mer, Roussillon © Meria Geoian
Chapelle de Notre-Dame de la Salette, Banyuls-sur-Mer, Roussillon © Meria Geoian

La laïcité est devenue un problème, selon la formation politique nationaliste Patriotes Catalans.

La formation politique Patriotes Catalans, lancée en septembre à Perpignan, prend position par communiqué sur la laïcité. Cette formation nationaliste catalane revendiquant des ”racines européennes” y voit un “concept intraduisible” dans le monde, alors que de Noël à la lessive Saint-Marc, de Pâques à l’eau de Saint-Yorre, de la Sant Jordi à la Sant Joan, la France et le Pays Catalan sont des terres chrétiennes. Du fait de la laïcité, ce parti décentraliste perçoit l’islam comme un problème “principalement français” et le voit introduit jusqu’aux “repas végétariens dans les cantines du Roussillon”.


La laïcité stratégique de Marine Le Pen est visée

Les Patriotes Catalans, constatent un recul de la “chrétienté du quotidien”, illustrée par ”la bienveillance, la solidarité envers nos vieux, la festa major, la famille, la liberté de penser”. Ils défendent la tolérance envers les minorités, dans les marges, mais “si ces marges grossissent, il y a péril pour le pays”. La laïcité, issue du contexte catholique du XIXe siècle, serait récupérée “hypocritement” par Marine le Pen, alors que ce concept “étouffe nos racines”.

Laura Pardineille