SOCIÉTÉ

Contre les vols, 11 caméras lisent les plaques d’immatriculations à Girona

Un dispositif au service de la police municipale

© ACN-Girona
© ACN-Girona

11 caméras lisent les plaques d’immatriculation pour sécuriser la ville de Girona.

La ville de Girona a mis en service neuf nouvelles caméras de lecture de plaques d’immatriculation aux entrées des quartiers de Palau, Montjuïc et Puigvistós, lundi 16 novembre. L’ambition de la mairie est d’améliorer la mobilité et de renforcer la sécurité urbaines, grâce à l’identification des propriétaires de véhicules. La police municipale de Girona sera ainsi “aidée dans ses enquêtes en cas de délits”, souligne la maire, Marta Madrenas. Ces nouvelles caméras s’ajoutent à celles déjà présentes sur la place Vila de Perpinyà et sur le giratoire du Mas Gri. Leur installation fait suite à la demande de riverains victimes de vols à domicile.


Un budget de 89 000 euros

Le logiciel d’identification de plaques minéralogiques utilisé à Girona, appelé ANPR, fonctionne selon la méthode de la reconnaissance optique de caractère OCR. La mise en place des neuf nouvelles caméras a coûté 89 000 euros. Leur mise en service a été validée par la Commission de Contrôle des Dispositif de Vidéosurveillance de Catalogne.

Grégory Prujà