POLITIQUE

Macron au Perthus annonce une «intensification de la menace» islamiste

Visite du chef de l’Etat, ce jeudi 5 novembre

Emmanuel Macron au Perthus, Roussillon, Pays Catalan,  jeudi 5 novembre 2020 © Présidence de la République française
Emmanuel Macron au Perthus, Roussillon, Pays Catalan, jeudi 5 novembre 2020 © Présidence de la République française

Emmanuel Macron était ce jeudi 5 novembre au Perthus pour annoncer un renforcement des controles aux frontières françaises face à l’islamisme.

En déplacement au Perthus autoroute, Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi 5 novembre le doublement des forces de sécurité déployées aux frontières du territoire français. Cette mesure contraire à la construction européenne fera passer le nombre d’agents de 2400 à 4800, afin de lutter contre la menace terroriste, les trafics et l'immigration illégale. Les récentes attaques islamistes commises en France justifient ce choix, car le renseignement français observe une «intensification de la menace», a déclaré le chef de l’Etat, qui était accompagné à cette occasion de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et de Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes. «J'appelle de mes vœux une refondation de Schengen et un plus grand contrôle», a précisé E. Macron, qui défendra cette idée au prochain Conseil européen, prévu en décembre.


David Senyarich