ECONOMIE

Le tabac devient 330 % moins cher en Andorre, 205 % en Espagne

La France a augmenté les tarifs de 40 à 50 centimes le paquet

© Jean-Michel Chinard
© Jean-Michel Chinard

La hausse du tabac en France accentue l’abîme tarifaire avec l’Andorre et l’Espagne : 330 % et 205 % de différence.

L’augmentation du prix du tabac en France, le 1er novembre, creuse l’écart avec le territoire espagnol et l’Andorre. Les Marlboro, Lucky Strike et autre Camel ont enchéri de 40 à 50 centimes et dépassent en moyenne les 10 euros le paquet. Cette hausse est la seconde de l’année, après la première intervenue le 1er mars. En moyenne, le paquet acheté au Boulou ou à Perpignan devient 205 % plus cher qu’à La Jonquera et 330 % qu’en Andorre.


L’Andorre 30 % moins chère que l’Espagne 

En territoire espagnol, le prix du paquet avoisine 5 euros, mais les Lucky Strike, à titre d’exemple, sont commercialisées au prix de 4,35 euros. L’Andorre s’impose un différentiel de 30 % avec l’Espagne, selon une décision approuvée en octobre 2019 par le gouvernement andorran, interdisant de vendre la cartouche de cigarettes à moins de 24,95 euros. En moyenne, cette même cartouche est vendue 47 euros en Espagne, 30 euros en Andorre et plus de 100 euros en France, où les prix restent inchangés jusqu’à décembre 2022, selon l’engagement du ministre délégué aux Comptes publics, Olivier Dussopt.

Isabelle Fajal