Art

Espagne : 45 jours de prison pour une mère qui avait giflé son fils

María del Saliente Alonso, 37 ans, condamnée à 45 jours de prison
María del Saliente Alonso, 37 ans, condamnée à 45 jours de prison
Une mère de famille de la région andalouse de Jaén a été condamnée jeudi à 45 jours de prison et à ne pas s'approcher de son fils pendant 1 an et demi par le tribunal correctionnel de Jaén.  En 2006, la maman nerveuse avait giflé son fils et l'avait saisi par le cou lors d'une banale dispute domestique survenue suite à une réprimande maternelle, l'enfant, âgé de 10 ans, n'ayant pas fait ses devoirs et lui ayant jeté une pantoufle avant de s'enfermer dans la salle de bain. La mère de famille manifestement excédée l'avait alors saisi par le cou pour le relever et lui avait donné une gifle, mais l'enfant avait heurté les toilettes de la salle de bain, ce qui lui avait occasionné un saignement de nez. Un des professeurs de l'enfant a effectué le signalement en constatant une légère trace de sang sur le nez de son élève. Dans ses conclusions, le tribunal a reconnu que la mère avait commis « une véritable agression sur la personne de son fils en l'attrapant par le cou et en le giflant au visage» et que ces faits « remplissent toutes les caractéristiques de la maltraitance, bien qu'il constituent la seule agression commise ». Tout en la condamnant à cette lourde peine, la magistrate a toutefois reconnu que l'enfant avait un caractère « difficile » et « désobéissant », ce qui avait pu provoquer la nervosité de la mère.