CULTURE, TECHNOLOGIES

Google Voice transforme Baixas en “Bachasse” et Saillagouse en “Fait des gousses”

Les surprises de l’assistant vocal de la firme de Mountain View

Photo by Alexandre Boucher on Unsplash
Photo by Alexandre Boucher on Unsplash

L’assistant vocal “Google Voice” a du mal avec certains noms de villages : Baixas devient “Bachasse”, “Canohès” devient “Canoë” et Saillagouse “Fait des gousses”.

Le service de reconnaissance de Google produit des effets surprenants lorsqu’il retranscrit à l'écrit la toponymie des Pyrénées-Orientales. Cette fonctionnalité bien pratique, illustration de la mise en pratique de l’intelligence artificielle dans la vie courante, n’a pas l’oreille pour saisir certains noms de régions, de secteurs ou de communes. Elle comprend parfaitement “Banyuls”, “Rivesaltes” et “Perpignan”, mais elle transforme “Baixas” en “Bachasse”, “Llupia” en “Yucca” et “Prades” en “Brad”. Cette mue est amusante lorsque le système retranscrit “Saillagouse” par “Fait des gousses” et “Vinça”” par “Vincent”. Elle est festive en convertissant “Salses” en “Salsa”, prévisible lorsque “Canohès” devient “Canoë” et fâcheuse quand “Toulouges” devient “Toulouse”. Avec elle, Villelongue dels monts se transforme poétiement en “Villelongue dans ce monde”.


Une solution américaine qui entend mal les consonances catalanes

Google Voice, lancé par la firme de Mountain View en 2009, a bénéficié d’une mise à jour générale en 2017, mais son interface francophone n’a pas encore été adaptée aux consonances catalanes, pourtant inscrites dans l’histoire et la continuité des langues françaises. Pour l’instant, cet assistant vocal fait ce qu’il peut en retranscrivant ce qu’il veut 

David Senyarich