SOCIÉTÉ

L’artiste culte Pépé Vignes est enfin exposé à Elne

Un événement consacré à un créateur célébré à l’international

Pépé Vignes, sans titre, crayon de couleurs et graphite sur papier, 1974 © Pépé Vignes / Collection Chrtistian Berst
Pépé Vignes, sans titre, crayon de couleurs et graphite sur papier, 1974 © Pépé Vignes / Collection Chrtistian Berst

Pépé Vignes, dessinateur d’Art Brut, est exposé par le Musée Terrus, à Elne, 13 ans après sa disparition. 

L’artiste Joseph Vignes, dit “Pépé Vignes”, est exposé au Musée Etienne Terrus, à Elne, à compter de ce dimanche 18 octobre. Ce dessinateur culte, célébré par les amateurs d’Art brut dans plusieurs pays d’Europe, jusqu’aux Etats-Unis, s’était spécialisé dans les oeuvres au stylo-bille et au crayon de couleurs, représentant généralement des moyens de transport, le coeur, l’univers piscicole, et les fleurs. Fantasque et atypique, cet accordéoniste et chanteur de rue, né à Paris d’un père tonnelier en 1920, est décédé en 2007.


Un artiste coté sur le marché international

Tôt arrivé à Elne, il s’est découvert un attrait pour les dessins d’allure enfantine, dans les années 1960, qu’il a produit par centaines. Ces oeuvres sont aujourd’hui visibles dans plusieurs galeries, à Lausanne, Paris et New-York, et cotées sur le marché international de l’art. Le Musée Terrus présente une “Sortie de collections” de cet artiste dont la carrière posthume est à dynamiser en Pays Catalan.

Cette exposition sera visible jusqu’au 3 janvier 2021.

Grégory Prujà