POLITIQUE

Perpignan: Freddy Martin, nouveau patron des communistes

Il succède au maire d’Elne, Nicolas Garcia

Freddy Martin, nouveau patron des communistes des Pyrénées-Orientales / Elne Comme une idée neuve
Freddy Martin, nouveau patron des communistes des Pyrénées-Orientales / Elne Comme une idée neuve

Les communistes des Pyrénées-Orientales ont un nouveau chef, Freddy Martin, en remplacement de Nicolas Garcia, qui cède la place de son plein gré.

Le secrétariat départemental au Parti Communiste Français (PCF) des Pyrénées-Orientales change de tête, après avoir été assuré par Nicolas Garcia, maire d’Elne. Son successeur, Frédéric ‘Freddy” Martin, également habitant d’Elne, a été choisi dans ce rôle lors du congrès départemental du PCF ce samedi 3 octobre à Perpignan. Une cinquantaine de représentants des sections territoriales du parti ont validé la direction départementale sortante, sous forme unanime, avec pour changement l’arrivée aux commandes de ce cadre dans le domaine du tourisme social, âgé de 53 ans. Sa présentation en société se déroule ce lundi 5 octobre, également à Perpignan.


“Ne pas laisser s’installer la peste brune”

Dans ses premières déclarations Freddy Martin évoque le Pays Catalan dans son ensemble, un département qui “ne peut laisser s’installer la peste brune”, où il faut “faire face à la droite dans son ensemble et en particulier à l’extrême droite (...) mais également dans la région”. Le nouveau dirigeant aborde aussi l’âge des effectifs communistes : “la moyenne d’âge des adhérents n’est pas des plus basses”.

Grégory Prujà