ECONOMIE

Lutte entre Bon Preu et Carrefour pour racheter les supermarchés Caprabo

Le groupe catalan espère évincer les Français, pour s’implanter davantage

© Bon Preu
© Bon Preu

Le réseau de supermarchés Bon Preu souhaite racheter son concurrent Caprabo, mais Carrefour a la même intention.

La chaîne de supermarchés catalane Bon Preu, basée à les Masies de Voltregà, dans la région de Vic, vise le rachat de son concurrent Caprabo, appartenant au puissant groupe basque Eroski. Le Grup Bon Preu, associé au haut de gamme, dispose de 170 enseignes en Catalogne au travers des enseignes “Bon Preu” et “Esclat”. En englobant Caprabo, il s’offrirait 320 supermarchés supplémentaires, en Espagne, principalement en Catalogne.


Lors de la présélection de candidats au rachat, ces dernières semaines, Eroski a éliminé LIDL, tout en conservé Carrefour et Bon Preu, qui semble favori. Le PDG du groupe catalan, Joan Font, espère remporter le duel pour permettre à son groupe de "couvrir davantage de territoire catalan". Il vise 20 à 22 % du marché sud-catalan, après avoir réalisé un chiffre d’affaires d’1,6 milliard d’euros en 2019. Pour sa part, Caprabo accumule une dette de 350 millions d'euros. 

Laura Pardineille