CULTURE

Une nouvelle espèce de crocodile découverte dans les Pyrénées de Lleida

L’Ogresuchus furatus est daté de 71 millions d’années

Ogresuchus furatus © ICP
Ogresuchus furatus © ICP

Le crocodile Ogresuchus furatus vivait dans les Pyrénées il y a 71 millions d’années. Son identification dans l’Alt Urgell bouscule les certitudes de la science mondiale.

L’Institut Catalan de  Paléontologie a révélé jeudi 17 septembre la découverte d’une espèce de crocodiles préhistoriques, sous forme de fossile. Cet animal a été identifié dans les Pyrénées, au Coll de Nargó, dans la région de l’Alt Urgell. Localisé en 2013, ce n’est qu’en 2020 qu’intervient sa description complète. Cet “Ogresuchus furatus”, selon le nom qui celui a été attribué depuis, est un crocodile terrestre de moins d’un mètre.


Muni de pattes plus longues que celles du crocodile commun, ce prédateur très actif et rapide se nourrissait notamment des oeufs de dinosaures du secteur selon les observations effectuées par les archéologues. La publication Scientific Reports, qui a publié un article dédié, ce même 17 septembre, souligne que ce reptiles étaient fréquent entre le Paléocène et et le Miocène moyen, périodes comprises entre 66 et 15 millions d’années.

Le spécimen de Catalogne, daté de 71 millions d’années, est le plus ancien découvert à ce jour. Sa définition bouscule la recherche mondiale, car l’histoire de l’évolution de la famille des crocodiles ne tenais pas compte, jusqu’à présent, de l’existence d’un animal aussi ancien. Le fossile a été retrouvé à moins d’un mètre d’un nid d’oeufs de titanosaures et entouré de coquilles d’oeufs. Les chercheurs intuitent que l’Ogresuchus furatus s’alimentait des petits.

 

Laura Pardineille