SOCIÉTÉ

Perpignan: accusé de viol et de violences psychologiques par sa femme, il demande sa liberté

Affaire de violence conjugale devant la cour d’appel de Montpellier

© Antoni Colomo
© Antoni Colomo

Perpignan : un gendarme accusé de viol et violences psychologiques devant la justice.

À Perpignan, un officier supérieur de la gendarmerie retraité a été incarcéré pour viol et violences, selon la décision de la cour d'appel de Montpellier, en août dernier. Cet ancien officier lieutenant-colonel est accusé par son épouse de viol et de violences aggravées. En août, sa femme avait dénoncé des violences physiques, psychologiques et sexuelles, comportant des coups, des humiliations et un rapport sexuel forcé.


Le mari a accepté de laisser la maison du couple à sa compagne, à quitter le territoire et à couper tout contact avec elle. L’ex-gradé demandant sa remise en liberté, une demande a été examinée ce mardi 15 septembre par la cour d'appel de Montpellier. La justice rendra  sa décision définitive ce samedi 19 septembre.

Isabelle Fajal