SOCIÉTÉ

108 pieds de cannabis découverts par les gendarmes à Saint-Michel de Llotes

Les militaires débusquent une plantation en extérieur et intérieur

Saint-Michel de Llotes, Aspre, Roussillon, dimanche 9 août 2020 © Gendarmerie des Pyrénées-Orientales
Saint-Michel de Llotes, Aspre, Roussillon, dimanche 9 août 2020 © Gendarmerie des Pyrénées-Orientales

Drogue dans l’Aspre : du cannabis est découvert autour et dans une maison de Saint Michel de Llotes par la gendarmerie.

La gendarmerie des Pyrénées-Orientales a révélé ce lundi 10 août la découverte de 108 pieds de cannabis à Saint-Michel de Llotes. Les plantes interdites ont été débusquées dimanche 9 août par la brigade d’Ille-sur-Têt à l’occasion d’une surveillance des résidences dans les écarts de la commune. Les militaires, visiblement avisés, ont repéré une première plantation de 25 pieds et plus de 2 mètres de haut, près d’une habitation isolée. Puis, 35, puis 48 autres pieds, soit 108 au total, ont été identifiés à l'extérieur mais aussi à l'intérieur de l'habitation où quatre chambres de culture étaient installées.


La perquisition a donné lieu à la saisie de plus de 130 grammes d'herbe de cannabis, ou “beuh” selon le vocabulaire usuel. Par la suite, “les plantations, le produits et les matériels de culture ont été détruits”, précise la gendarmerie. En lien avec cette affaire, deux suspects placés en garde à vue comparaissent dès ce mardi 11 août au tribunal de Perpignan.

Grégory Prujà