SOCIÉTÉ

Avec du cannabis dans les fesses, il tente de rejoindre sa cellule à la prison de Perpignan

Un nouvel incident cocasse, qui exaspère le syndicat UFAP / UNSA

/ MikeDotta
/ MikeDotta

Un détenu de la prison de Perpignan a été retrouvé avec du cannabis entre les fesses. Le syndicat UFAP / UNSA s’inquiète de la multiplication des incidents de ce genre.

Le cocasse est fréquent au centre pénitentiaire de Perpignan, où les saisies de substances illicites font partie des habitudes. Jeudi 6 août à 14h40, après sa séance de parloir familiale, un détenu “a tenté d’introduire, coffré dans son pli fessier, 50 grammes de résine de cannabis, deux cordons de chargeur et un téléphone portable”, nous détaille le syndicat UFAP-UNSA. Cette méthode employée par des individus “prêts à tout pour rentrer des objets et substances interdits” impose de “maintenir les fouilles à corps”, précise son secrétaire en Pays Catalan, Pierre Grousset, qui exige une sanction disciplinaire et des poursuites pénales.


Laura Pardineille