SOCIÉTÉ

Les radars-tourelles vous surveillent : où sont-ils ?

11 radars nouvelle génération dans les Pyrénées-Orientales

Radar Mesta Fusion 2 / MFS
Radar Mesta Fusion 2 / MFS

Juillet 2020, mois des radars-tourelles en Pays Catalan. Où sont implantés ces systèmes hyper-sophistiqués, qui ne vous flashent même plus ?

Les  radars-tourelles, qui doivent remplacer 75% des équipements fixes selon la politique gouvernementale, sont déployés depuis juin en Pays Catalan. Ces totems remplacent les anciens systèmes, détruits ou rendus aveugles par les Gilets jaunes sur les routes du Roussillon, du Vallespir, du Conflent, du Fenouillèdes et de Cerdagne. Le nouvel entrant est le modèle “Mesta Fusion 2”, fabriqué en Normandie, doté capacités extraordinaires. Il mesure la vitesse, détecte le téléphone au volant et le port de la ceinture, surveille jusqu’à 32 véhicules sur 8 voies de circulation et contrôle la distance de sécurité entre les automobilistes. Il ne flashe pas, mais les contrevenants reçoivent directement un courrier à leur domicile. Chaque appareil coûte 30 000 euros.


De Saint-Genis à Ur, la liste détaillée des radars qui vous surveillent

Le site de référence Radars-auto.com, jamais démenti par les autorités d’Etat, révèle l’installation de 11 radars-tourelles dans les Pyrénées Orientales depuis le début de l’été.
Départementale 900 à Perpignan, au niveau de Buffalo Grill.
D900 entre Perpignan et Le Boulou.
D900 au niveau du Mas Sabole.
D612 entre Toulouges et Thuir.
D81 à Torreilles.
D83, de Rivesaltes au Barcarès.
D83 au niveau de Saint-Laurent de la Salanque.
D115, entre Le Boulou et Saint-Jean Pla de Corts.
RN20, de Bourg-Madame à Ur.
D618 à Saint-Genis des fontaines.
D8 à Villeneuve-de-la-raho.