ECONOMIE

Castex promet le Perpignan-Rungis “dans quelques mois”

Le train des primeurs du Roussillon renaîtra dans le cadre de la transition ècologique

Le Primer ministre, Jean Castex / Gouvernement.fr
Le Primer ministre, Jean Castex / Gouvernement.fr

Le train des primeurs du Roussilon "Perpignan-Rungis' supprimè il y a un an, sera relancé dans quelques mois, selon Jean Castex.

L’utilité d’un Premier ministre originaire des Pyrénées-Orientales, questionnée depuis que Jean Castex occupe ce poste, rencontre une réponse positive. Lundi 27 jiuillet, le chef du gouvernement a annoncé la relance de la ligne ferroviaire “Perpignan - Rungis”, dit “train des primeurs”, car il transporte une partie de la production maraîchère du Pays Catalan vers le marché parisien. Lors d’un déplacement dans le Val-de-Marne, Jean Castex a fait savoir que ce convoi quotidien, supprimé en juillet 2019, transportant chaque nuit des fruits et légumes, reprendra sa course dans le cadre d’un “plan de reconquête du fret ferroviaire” dont il a ébauché les contours aux côtés de la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Le Perpignan-Rungis sera de nouveau opérationnel “dans quelques mois”, assure l’ancien maire de Prades, dont l’autre chantier catalan, hormis la ligne TGV Perpignan-Montpellier, est la mise à 2X2 voies de la Route Nationale 116 entre Ille-sur-Têt et Prades.