CULTURE

L’école des beaux-arts de Perpignan va rouvrir ses portes

Un projet mené par l’adjoint à la Culture de Louis Aliot, André Bonet

André Bonet, adjoint à la Culture de Perpignan © Mairie de Perpignan
André Bonet, adjoint à la Culture de Perpignan © Mairie de Perpignan

Fermée depuis 4 ans, l’école des Beaux-Arts de Perpignan va rouvrir ses portes.

L’école des beaux-arts de Perpignan est promise à la réouverture dans un délai relativement proche, selon une annonce municipale effectuée ce lundi 13 juillet. Cette renaissance est portée par l’adjoint délégué à la Culture de la mairie, André Bonet. A cet effet, un comité de pilotage sera mis sur pieds à la rentrée de septembre afin de “travailler activement à cette réouverture”, détaille l’Hôtel de Ville.


4 ans sans le lieu académique fondé en 1817

La Haute Ecole d'Art de Perpignan, sujette à un imbroglio politico-administratif donnant lieu à un regrettable dénouement,  a été empêchée de délivrer son Master de fins d'études en 2015. Le ministère de l'Enseignement supérieur a choisi de déclasser cet établissement fondé en 1817, précédemment délaissé par les autorités. Déjà, en 2006, le maire Jean-Paul Alduy annonçait sa fermeture, à la faveur d’une centralisation à Montpellier. L’Etablissement Public de Coopération Culturelle correspondant à l'école était financé par la mairie à plus de 90 %. Les Beaux-Arts de Perpignan, situés rue Foch, a bas du quartier Saint-Matthieu, ont fermé leurs portes en 2016.