POLITIQUE

Catherine Pujol, nouvelle députée RN des Pyrénées-Orientales

En remplacement de Louis Aliot, qui devient maire de Perpignan

Catherine Pujol, nouvelle députée RN des Pyrénées-Orientales © RN
Catherine Pujol, nouvelle députée RN des Pyrénées-Orientales © RN

Une femme incarne l’extrême droite en Pays Catalan : Catherine Pujol succède à Louis Aliot en tant que députée des Pyrénées-Orientales. 

Un Pujol s’en va, une Pujol arrive en Roussillon. Après l’annonce de départ définitif du maire de Perpignan Jean-Marc Pujol, c’est par un jeu habituel de chaises musicales que l’arrivée du député Louis Aliot (Rassemblement national – RN) à la tête de l’hôtel de Ville induit son remplacement par sa suppléante, Catherine Pujol, à la députation. Cette nouvelle venue au devant de la scène politique, en Pays Catalan et en France, représentera à l’Assemblée nationale la 2e circonscription des Pyrénées-Orientales, qui comprend les cantons de la Côte sableuse, de Latour-de-France, de Perpignan-1, de Rivesaltes, de Saint-Laurent-de-la-Salanque, de Saint-Paul-de-Fenouillet et de Sournia. Quatrième sur la liste gagnante à Perpignan, elle sera ainsi adjointe au maire Louis Aliot et restera conseillère communautaire de Perpignan Méditerranée métropole.


Cadre supérieur dans la Santé

Discrète et fidèle dans la vie, mais diablement active sur Twitter, Catherine Pujol est entrée en 2014 au conseil municipal de Perpignan au sein de l’opposition menée par L. Aliot. Cadre supérieur dans le domaine de la santé, particulièrement penchée sur les questions du handicap et de la santé publique, cette ancienne responsable du Front National du canton de la Côte Sableuse a été candidate aux élections départementales de 2015 sur ce même secteur et aux régionales de la même année.